PARTAGER

Le président de la Commission de la Cedeao s’inquiète de l’instabilité politique issue des manifestations contre un troisième mandat du Président Alpha Kondé. Jean-Claude Kassi Brou appelle les acteurs à la retenue et réitère son engagement à les accompagner dans la recherche de solutions et le renforcement de la démocratie en République de Guinée.

Les tensions politiques qui prévalent ces temps-ci en République de Guinée stimulent l’inquiétude du président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). En effet, Jean-Claude Kassi Brou exprime, dans un communiqué, «son inquiétude face à la montée des tensions politiques et des violences ayant entrainé des pertes en vies humaines lors des manifestations des 14 et 15 octobre 2019». Il appelle par conséquent toutes les parties concernées à la retenue et encourage la prise de mesures pour éviter une escalade des tensions et de la violence à même d’affecter la paix et la stabilité de la République de Guinée et de la sous-région. Le président «réaffirme la nécessité d’un dialogue constructif entre le gouvernement, l’opposition et la Société civile afin d’arriver à une solution durable, consensuelle et pacifique de la situation actuelle de la Guinée». M. Kassi Brou se solidarise enfin avec la République de Guinée et réitère son engagement à accompagner le gouvernement et les partis d’opposition ainsi que les autres acteurs nationaux dans le cadre d’un dialogue pour la recherche de solutions en vue de préserver la paix et la stabilité et renforcer la démocratie dans ce pays membre de la Cedeao.

1 COMMENTAIRE

  1. […] Les tensions politiques qui prévalent ces temps-ci en République de Guinée stimulent l’inquiétude du président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). En effet, Jean-Claude Kassi Brou exprime, dans un communiqué, «son inquiétude face à la montée des tensions politiques et des violences ayant entrainé des pertes en vies humaines lors des manifestations des 14 et 15 octobre 2019». Il appelle par conséquent toutes les parties concernées à la retenue et encourage la prise de mesures pour éviter une escalade des tensions et de la violence à même d’affecter la paix et la stabilité de la République de Guinée et de la sous-région. Le président «réaffirme la nécessité d’un dialogue constructif entre le gouvernement, l’opposition et la Société civile afin d’arriver à une solution durable, consensuelle et pacifique de la situation actuelle de la Guinée». M. Kassi Brou se solidarise enfin avec la République de Guinée et réitère son engagement à accompagner le gouvernement et les partis d’opposition ainsi que les autres acteurs nationaux dans le cadre d’un dialogue pour la recherche de solutions en vue de préserver la paix et la stabilité et renforcer la démocratie dans ce pays membre de la Cedeao.SOURCEPAR BASSIROU MBAYE – STAGIAIRE […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here