PARTAGER

Coup de tonnerre dans le monde du football, le Bayern a décidé de limoger Carlo Ancelotti. Une décision surprenante d’autant plus que, selon le président Uli Hoeness, elle aurait été appuyée par cinq cadres de l’équipe. Le journal «Bild» a dévoilé le nom des «bourreaux» du technicien italien.

1. Robben
Le Néerlandais n’a jamais caché ses différends avec Carlo Ancelotti. Par ailleurs, ses dernières déclarations à son égard laissent peu de place au doute : «Est-ce que tout le monde est derrière le coach ? Je préfère ne pas répondre», confia Robben.
2. Ribéry
La relation entre le Français et le technicien italien est également très étrange. Les deux hommes peuvent s’embrasser à la fin d’un match tout comme s’embrouiller comme des chiffonniers sur le banc… Bref «Kaiser Franck» n’aurait a priori pas été déçu du départ de «Carletto».
3. Müller
Bild explique que Müller non plus n’était pas ravi des choix tactiques de son désormais ex-coach. Il lui aurait d’ailleurs fait la remarque à plusieurs reprises dans le vestiaire du Bayern.
4. Boateng
Pas titulaire en Ligue des champions, l’international allemand aurait, en effet, eu du mal à digérer la pilule. Quoi qu’il en soit, Boateng ne devrait plus recroiser «Carletto» de sitôt.
5. Hummels
Le défenseur serait le dernier bourreau de Ancelotti. La fameuse goutte d’eau qui fait déborder le vase.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here