PARTAGER

Le chef de l’Etat est attendu ce mercredi à Matam pour une visite de deux jours. Lors d’un point de presse tenu hier, le gouverneur de Matam, Oumar Mamadou Baldé a détaillé les axes majeurs de cette tournée du chef de l’Etat à Matam, qui visitera des projets de pistes rurales et d’électrification du Pudc à Saré Liou dans l’arrondissement des Agnam. Dans cette localité, le chef de l’Etat procédera à l’inauguration du forage «multi-villages» et à la remise d’équipements aux groupements féminins, lors de la célébration le même jour de la Journée internationale de la femme. Après cette étape, le Président Sall est ensuite attendu à Bokidiawé où il va visiter une usine de transformation de riz, investissement réalisé par le maire de Boki­diawé, Khalilou Wagué.
Par ailleurs, il est attendu à Wendou Bosséabé  et Guenguel Souley où sont en cours de construction deux ponts. Et à Kanel, il procédera à l’inauguration de la dorsale moyenne tension de Djintchiang–Odébéré. Sans oublier le lancement officiel des travaux de réhabilitation de la RN2 Ourosogui-Ndioum et Ourosogui– Kanel–Bakel, qui marquera la fin de la tournée du Président Sall. Cette visite risque de drainer du monde dans cette région. «La prudence devra être de mise du coté des transporteurs qui vont convoyer les citoyens, qui viendront des autres départements pour assister à la cérémonie», estime le gouverneur Oumar Mamadou Baldé.  Il ajoute : «Avec ce que nous avons l’habitude de voir au niveau de nos routes, il est important de demander aux chauffeurs et transporteurs d’avoir un reflexe de responsabilité. Il ne sert à rien de courir après l’argent en mettant en péril  des vies humaines.»
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here