PARTAGER

En concurrence avec le trio nord-américain composé des Etats-Unis, du Canada et du Mexique, le Maroc semble avoir peu de chances d’abriter le Mondial 2026. Ce n’est pourtant pas l’avis des médias américains.

Après avoir tenté sa chance à quatre reprises pour abriter la Coupe du monde, le Maroc a déposé sa candidature pour l’édition de 2026. Le Royaume sera concurrencé par le trio nord-américain composé des Etats-Unis, du Canada et du Mexique.
Si certains pensent que le duel entre les deux candidatures est gagné d’avance, d’autres n’en sont pas si surs. Si l’on se réfère à une partie des médias américains, le Maroc a toutes ses chances d’accueillir la compétition internationale pour la première fois de son histoire.

La Fifa cible du système judiciaire américain
Selon le Washingtonpost, à titre d’exemple, les raisons d’une «défaite» n’auront bien évidemment rien à voir avec les stades, les hôtels ou les routes, mais le trio nord-américain pourrait avoir des difficultés à obtenir le nombre nécessaire de voix à cause de la mauvaise image dont souffrent actuellement les Usa. En effet, le pays de l’Oncle Sam, depuis l’arrivée de Donald Trump, est loin de faire l’unanimité. Ajouté à cela, le fait que le système judiciaire américain a été sans merci dans les affaires des scandales de la Fifa, «même si ces dénonciations ont permis de laver l’honneur de l’instance dirigeante du football mondial», a précisé le média américain.
D’ailleurs, le président de la Fédération américaine de football, Sunil Gulati, ne prend pas la candidature marocaine à la légère, et compte bien, faire le nécessaire pour s’attribuer l’organisation de la première édition à 48 équipes : «Nous nous attendons à une très bonne candidature marocaine pour la Coupe du monde 2026», a-t-il déclaré avant de poursuivre : «Ce ne sera pas un programme informatique qui va désigner la meilleure candidature. Alors nous devons faire campagne.»
Notons que le vote est désormais ouvert à tous les pays membres de la Fifa (211 associations), alors que par le passé, c’étaient les 24 membres du Comité exécutif de la Fifa qui désignaient l’organisateur du Mondial.
Le Maroc et le trio nord-américain ont jusqu’au 16 mars prochain pour finaliser leurs candidatures.
Avec Mountakhab.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here