PARTAGER

Vulgarisé le Pse afin de le faire connaître aux Sénégalais, c’est la tâche à laquelle s’est attelée ce week-end la Convergence des cadres républicains (Ccr) de Saint-Louis. La structure, qui regroupe les cadres de l’Apr de la vieille ville, a organisé une conférence sur le thème : «Etat de mise en œuvre du Pse et perspectives à court et moyen terme.» L’objectif de cette rencontre était en effet, selon Séni Ndao, coordonnateur de la Ccr, de faire connaître le Pse, son contenu, sa quintessence et ses fondements,  mais aussi les réalisations qui ont été faites depuis qu’il a commencé à être mis en œuvre. Selon M. Ndao, c’est important pour les cadres républicains, les militants apéristes et tous les Sénégalais en général, que ce plan «si cher au président de la République, qui est pour tous mais qui est peu connu des Sénégalais, soit vulgarisé». C’est la raison pour laquelle, explique-t-il, la  Ccr, dans son plan d’action, validé au mois d’octobre, avait retenu d’organiser cette conférence sous forme de panel avec des spécialistes qui connaissent bien le Pse pour s’entretenir avec les cadres, les sympathisants et les responsables politiques pour qu’il puisse être mieux communiqué au niveau des populations sénégalaises. Il s’agissait  aussi, poursuit-t-il, de faire en sorte que les réalisations soient aussi connues des Sénégalais de même que les perspectives, afin de savoir ce qui reste à faire d’ici 2035. Séni Ndao s’est félicité, au nom de ses camarades, de l’accompagnement de la Ccr nationale fortement représentée dans cette rencontre par une délégation conduite par Dior Thiam. Il a également salué la présence entre autres, du Directeur général du Boss, du Directeur général de la Saed et du Pca de la Sonacos.  Toutes ces personnalités, souligne-t-il, sont venues partager, échanger et voir comment communiquer  sur le plan Sénégal émergent.
Selon le coordonnateur de la Ccr, l’activité ainsi déroulée est également politique, car il est important que le Pse soit aussi connu des électeurs en perspective des prochaines échéances électorales. En ce sens, les cadres républicains, qui ont lancé une vaste campagne de sensibilisation des bases et des responsables pour l’inscription sur les listes électorales considérée comme la première étape du processus devant mener à ces élections, veulent par la suite convaincre les électeurs en se basant sur les réalisations du Pse à voter pour le camp présidentiel. C’est ce qui sous-tend,  selon le coordonnateur de la Ccr, cette deuxième phase de leur plan d’action consacrée aux thèmes techniques qui continueront d’être déroulés. D’ailleurs, le thème du prochain panel a été déjà choisi et portera sur «la découverte du gaz et du pétrole : quelles opportunités pour la région de Saint-Louis et pour le Sénégal».
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here