PARTAGER

Abdoulaye Wade poursuit le lifting de son parti, malgré les contestations. L’ex-Président ne s’arrête pas en écartant définitivement les contestataires, surtout que le contexte lui permet de dérouler son plan. Sa poignée de main avec Macky relance le destin de son fils qui rêve grand au-dessus des tours de Doha. Les «frondeurs» semblent engager une bataille perdue d’avance, car Me Wade est un joueur imprévisible qui sait gagner des batailles perdues d’avance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here