PARTAGER

Trois morts et trois blessés graves. C’est le bilant de deux accidents de la circulation survenus ce week-end sur la route Saint-Louis, à hauteur de la commune de Ngaye Mékhé, dans le département de Tivaouane, ce samedi 10 mars. A l’origine de la tragédie, une voiture de marque «Dacia» en provenance de Louga, qui se rendait à l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), a fait plusieurs tonneaux dans sa tentative d’éviter un conducteur de moto «Jakarta». Elle a fini sa course dans le décor. Pape Seyni Kane, un émigré âgé d’environ 45 ans, qui rentrait au Portugal après un séjour dans son Ndiambour natal, et la dame Safiétou Lô, une Lougatoise? âgée d’une cinquantaine d’années, qui raccompagnait son hôte, ont péri sur le coup. Le chauffeur qui s’en est lui sorti avec des blessures graves au niveau de la tête et des membres inferieurs et deux autres passagers de la « Dacia » gravement blessés ont été acheminés directement à Dakar. Les corps des victimes ont été acheminés à la morgue de l’hôpital El Hadji Abdou Aziz Sy «Dabakh» de Tivaouane par les sapeurs-pompiers. Des soldats du feu eux aussi endeuillés par la disparition d’un des leurs tué dans un autre accident de la circulation qui, bizarrement, s’est produit ce week-end sur les mêmes mieux. Le pompier qui conduisait une moto «Jakarta» a vu son engin déraper pour terminer sa course sur la chaussée. L’homme de tenue a fini par succomber à ses blessures graves au niveau de la tête.

nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here