PARTAGER

Son retour : «Cela fait du bien de revenir, d’autant plus que je suis en forme pour jouer et aider mon pays à se qualifier. Cela fait énormément plaisir de revenir. C’est toujours un plaisir de revenir jouer pour l’Equipe nationale. Après, c’est vrai que j’étais vraiment déçu de ne pas participer au dernier Afrobasket. Maintenant, c’est du passé. Aujourd’hui, ça va très bien. Je suis prêt à aider mon pays. Il y a un bon état d’esprit. On s’est réunis aujourd’hui pour commencer à travailler ensemble. On est tous en état de forme parce qu’on est en train de jouer dans nos clubs.»
Le peu de temps de préparation : «C’est juste stratégiquement qu’il faut se mettre en place. Après, la plupart des joueurs, on se connait. On a un nouveau coach qu’on connait déjà. Il faudra qu’il s’adapte à nous pour gagner du temps. On est des professionnels, il faut juste qu’on soit sur la même longueur d’onde. Ce n’est pas physiquement qu’on va travailler, c’est plutôt tactiquement. Si tout le monde se met au collectif de l’équipe, il n’y aura pas de soucis. Après ce sont des questions de sacrifices pour aller de l’avant. On va se concentrer sur le premier match. Après, le principal adversaire, je pense que c’est nous-mêmes. Si on est concentrés, qu’on joue bien au basket, il n’y aura pas de problème pour remporter les trois matchs.»
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here