PARTAGER

Terre de dialogue et d’hospitalité, le Sénégal sera tout le long de cette semaine, l’hôte d’une rencontre internationale sur la médiation. La XIIIe édition du Congrès mondial sur la médiation va en effet s’y tenir du 20 au 27 novembre et sera l’occasion, selon ses organisateurs, de former «une armée de médiateurs experts» pour aider à «pacifier» non seulement les espaces de vie en commun : la famille, l’école, le quartier, mais aussi les lieux de socialisation secondaires tels que les entreprises, les services publics et privés. «L’expérience a montré que la médiation est aujourd’hui une voie efficace qui participe de la coexistence pacifique et harmonieux entre les hommes. Opportunité ne saurait être plus belle pour les Séné­galais d’apporter leur contribution à cet évènement mondial», lit-on dans un communiqué, qui annonce l’évènement.
Ce XIIIe Congrès, qui s’inscrit dans l’objectif général de mettre en place un réseau mondial de médiateurs afin de faciliter la circulation de l’information sur les bonnes pratiques, les succès et problèmes rencontrés, a aussi pour objectifs spécifiques de rendre compte des différents projets, d’échanger sur les différentes expériences, de démocratiser la pratique, d’élaborer des programmes de formation, identifier des réseaux au niveau local entre autres. De nombreux ateliers de formation sur les savoirs endogènes et médiation, le rôle de la religion dans le processus de médiation, l’impact social des dialogues se tiendront dans le cadre de ce congrès et seront animés par des universitaires du Sénégal à savoir Dr Paul Dié­dhiou, Bakary Samb et d’autres professeurs en provenance de la Tunisie, du Mexique, de Chili, du Pérou, d’Espagne, d’Argentine et de la France. Il s’agit de susciter, au cours de ce XIIIe congrès mondial de médiation, une «large réflexion» et d’aboutir à de «pertinentes recommandations» pour contribuer à la réalisation d’une «paix durable entre les hommes, les Peuples et les Nations».
aly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here