PARTAGER

Le Quotidien a joint la responsable de la crèche «La Cigogne bleue», Yacine Sène, qui dit d’emblée partager la douleur avec la famille. Selon Mme Sène, si elle était aujourd’hui incriminée dans cette affaire, elle serait déjà en prison. «Il n’y a eu pas d’erreur humaine et c’est constater par le rapport d’autopsie», s’est-elle défendue. Pour le reste, elle ne voulait pas s’avancer sur le sujet sous prétexte que la police a transmis l’enquête au Parquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here