PARTAGER

«Ils ne sont rien d’autre que des corrompus.» C’est la réplique de Yaxam Mbaye aux animateurs de Y en a marre, hier sur Rfm. «Ces gens sont habitués à courtiser le pouvoir à des fins personnelles et de satisfaction de leurs besoins matériels pour ensuite se retourner dans des postures dites patriotiques», fulmine-t-il. Le responsable de l’Apr dit avoir «absolument des preuves de corruption». «Parmi eux, il y a Thiat et Kilifeu qui ont eu à solliciter de l’aide auprès de responsables du pouvoir dans le cadre de leurs activités musicales», ajoute-t-il. «Vous leur avez donné de l’argent ?», lui demande le journaliste. «Absolument ! On a donné parce qu’ils ont demandé de l’aide. Ils ont reçu près de 6 millions de F Cfa», affirme M. Mbaye. Qui rappelle : «Il y a quelques mois, ils ont été cités dans une affaire de corruption (Ndlr : affaire Lamine Diack). Y en a marre s’était inscrit dans la lutte pour la reddition des comptes. Aujourd’hui, ils appellent à défendre des gens poursuivis pour présomption de détournement de deniers publics (Ndlr : Khalifa Sall). Ils ne peuvent pas nuitamment côtoyer des gens du pouvoir et le jour venir dénoncer, au nom du patriotisme, ce pouvoir.» Le se­crétaire d’Etat à la Com­mu­nication se dit «non seulement prêt à répondre devant la justice s’ils portent plainte, mais encore il est prêt à aller plus loin». Il a, par ailleurs, déposé une déclaration de manifestation à la préfecture de Dakar qui lui a délivré un récépissé. Et ce sera pour le même jour, la même heure et le même lieu choisis par Y en a marre. «On en a marre d’un certain terrorisme dans ce pays», martèle-t-il.
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here