PARTAGER

Voyons ce que les premières poules ont «pondu» entre vendredi et dimanche. Pour son premier match chez elle, l’Egypte n’a pas été aussi pharaonique. Et il faut dire que les Warriors du Zimbabwe ont évité un score fleuve comme le Nil face à Salah et ses coéquipiers en limitant les dégâts à 1-0. Samedi, l’on a eu l’impression que les Ougandais jouaient à l’usurpation face aux Congolais de la Rdc. Parce qu’ils ont été finalement les véritables “Diables” habillés en rouge avec ce 2-0. Après, ce sont les Nigérians qui ont fait valoir leur statut de favori. Les Burundais ont pendant longtemps résisté aux Obi Mikel et Cie. L’on a vu des Eagles, mais pas Super ! Résultat : 1-0. Les Guinéens, menés, ont du répondant (2-2). Mais ils ont fini par glisser sur une peau de banane qui s’appelle Madagascar. Les premiers résultats des favoris avaient sans doute installé la peur chez les Sénégalais. A l’arrivée, la montagne tanzanienne a accouché d’un… sourire pour Aliou Cissé (2-0). Finalement, ce n’était pas à la hauteur du Kilimandjaro. Les Fennecs se sont promenés sur le Kenya. Ça promet jeudi prochain entre les deux premiers ex-aequo du groupe C. Cette Can est ouverte. Chacun peut chanter «Yes we CAN !»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here