PARTAGER

Youssou Ndour a trouvé une astuce pour combler le manque à gagner causé par la pandémie du covid19. Le leader du Super étoile organise une série de concerts nommé Fitey. Diffusés sur Youtube, ces concerts génèrent de l’argent avec les Ad sens. Ils sont accompagnés par 2 sponsors sur la Tfm. Un formidable moyen de sensibiliser ?  

Comment amener toute la population Sénégalaise à respecter le couvre-feu instauré entre 20 heures et 6 heures ? Si les autorités n’ont que la force pour y parvenir, les artistes ont d’autres moyens beaucoup moins contraignants pour atteindre cet objectif. Youssou Ndour, toujours premier dans l’innovation, a flairé la bonne affaire. En effet, contrait de sursoir ses activités de booking à cause de la pandémie et obligé de s’acquitter des charges liés à la gestion de son orchestre, le leader du Super étoile a initié une série de concert depuis son domicile. Si Fitey est présenté comme un moyen non négligeable de sensibiliser sur les gestes barrières et le respect du couvre, il n’en demeure pas moins une formidable machine à sous. En effet, diffusé sur les réseaux sociaux et sur la Tfm, cette série de concerts, à défaut de combler le manque à gagner par les tournées, prend au moins en charge une partie des salaires de l’orchestre. Avec les rémunérations que Youtube propose, Youssou Ndour encaisse une somme considérable. Avec le sponsoring par deux grandes entreprises, la Tfm ne se plaint. Et sur la toile, des gens prompts à s’indigner sur tout et rien n’ont pas ménagé le Pdg du groupe Futurs medias. Ils sont même allés jusqu’à l’accusé de faire de l’argent sur la misère de la population. Peut-on vraiment exiger d’un qu’il ne fasse fructifier son investissement ? Doit-on vraiment empêcher un artiste de se produire (chez lui) sous prétexte que la situation est grave ? Pour les fans, ces interrogations ne se posent pas. Profiter en famille de 30 munîtes de spectacle gratuit en famille ne se refuse pas en ces temps moroses. Youssou Ndour, lui profite de son temps d’antenne pour échanger avec ses fans et surtout les sensibiliser. Du port du masque en passant par le consommer local sans oublier de féliciter le personnel soignant, Youssou Ndour partage sa vision de l’Afrique de ses rêves entre les intermèdes. Parfois même, il se perd dans ses idées comme lorsqu’il s’épanche sur le débat de la monnaie. « Les occidents fabriquent leur monnaie et l’injecte directement dans leurs économie. Pourquoi nous ne pouvons pas le faire » s’est-il demandé parlant du budget de riposte au covid19. En attendant la fin des concerts ou le changement du format, Youssou Ndour joint l’utile à l’agréable pour lutter contre le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here