PARTAGER

Blanchi dans une affaire de corruption par la Fifa l’année dernière, Kalusha Bwalya annonce son retour. Il a déposé officiellement sa candidature ce jeudi pour briguer la présidence de la Fédé zambienne de foot.

Ancienne gloire du football zambien, Kalusha Bwalya veut à briguer un nouveau mandat au poste de président de la Fédération zambienne de football (Faz). Ayant quitté cette instance en 2012, après le sacre des Chipolopo à la Can, l’ancien joueur du Cercle Bruges veut redonner à sa sélection ses lustres d’antan.

Vers un duel Kamanga-Kalusha
Ce jeudi, sur sa page Facebook, Bwalya annonce officiellement sa candidature. Et il sera un adversaire de poids pour Andrew Kamanga, le président sortant. «J’ai consacré toute ma vie au football et je pense que j’ai encore beaucoup à offrir au football. J’ai présidé de nombreux comités et organisations dans le football et en dehors du football et j’ai acquis encore plus d’expérience. J’ai donc décidé de remettre mon chapeau dans le ring pour la présidence de la Faz. Dans le football, il faut être prêt à gagner et à perdre. Je pense que cela vaut la peine d’essayer de venir aider mon pays la Zambie à retrouver son ancienne gloire footballistique», a-t-il posté.
Son ambition est claire : il veut créer les conditions pour que l’Equipe nationale soit à nouveau compétitive. C’est pour cette raison qu’il veut revenir aux affaires en se portant candidat pour les élections du 28 mars prochain.
Pour rappel, Kalusha Bwalya, après avoir entrainé la Zambie entre 2003 et 2006, a été intronisé à la tête de la Faz en 2008. Joueur africain de l’année en 1988, Bwalya est une légende du football en Zambie et dans le monde. Depuis il a occupé des postes im­por­tants à la Caf ainsi qu’à la Fifa.
Blanchi dans une affaire de corruption par la Fifa l’année dernière, l’ancien joueur du Psv Eindhoven est donc de retour à la lumière après avoir officiellement déposé sa candidature pour briguer la présidence de la Faz. Les prochaines élections à la Faz sont prévues le 28 mars prochain.

Le Serbe Sredojevic, nouveau sélectionneur
Restons avec la Zambie, pour rappeler que son nouveau sélectionneur, le Serbe Milutin Sredojevic, a été officiellement présenté lundi dernier à la presse à Lusaka, après sa désignation la semaine dernière, a annoncé la fédération. Pour rappel, la Zambie figure dans le groupe de l’Algérie pour les éliminatoires de la Can 2021.
Sredojevic, alias Micho, engagé pour un contrat de deux années, a été préféré à deux autres techniciens, le Belge Ivan Minnaert et le Portugais Abel Xavier. Il remplace au poste de sélectionneur le Belge Sven Vandenbroek, limogé pour mauvais résultats.
Avec la Zambie, Sredojevic aura pour tâche de redresser la barre des Chipolopolo, engagés dans les éliminatoires de la Can 2021 dont la phase finale aura lieu au Cameroun.
La sélection zambienne, dirigée depuis décembre par Aggrey Chiyangi, un technicien local, est mal en point en éliminatoires de la Can 2021 puisqu’elle occupe la 4e et dernière place du groupe H, avec un bilan de deux défaites contre respectivement l’Algérie (5-0) à Blida et le Zimbabwe (2-1) à domicile.
Avec Afriquesports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here