PARTAGER

Kalusha Bwalya ne compte pas en rester là. Il contre-attaque après le rejet par le Tas de sa demande de suspension du processus électoral à la Fédération zambienne de football, suite à l’invalidité de sa candidature au poste de président. Ce jeudi, Times of Zambia annonce que l’ancienne gloire ainsi que deux collaborateurs via leurs avocats demandent au ministre des Sports la dissolution du Comité exécutif actuel jusqu’aux élections. «Nous vous serions reconnaissants si vos bons offices, agissant par le biais ou avec le Conseil des sports de Zambie, ordonnent immédiatement à l’exécutif sortant de la Fédération de cesser de se présenter comme s’il était légalement constitué», lit-on dans un courrier. Le président sortant, Andrew Kamamga, est en fin de mandat. Mais les élections prévues fin mars sont reportées en raison du coronavirus. Bwalya s’indigne contre une directive de la Fifa, autorisant le bureau actuel à gérer les affaires courantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here