PARTAGER

Une délégation de la prévention routière conduite par le chef de la Division des politiques et planification au niveau de la Direction des préventions routières, Modou Kane Diaw, était hier à la Gare routière de Tivaouane pour sensibiliser les chauffeurs et transporteurs sur les nombreux accidents de la route dénombrés lors des grands évènements religieux. Sur le thème : «Partage de la route un enjeu de la prévention routière», Modou Kane Diaw explique que le gouvernement du Sénégal a mis en place depuis 2012, une stratégie nationale pour réduire de 35%  les décès et blessés graves d’ici 2020. «C’est dans cette optique qu’une série de campagnes de sensibilisation est initiée à l’endroit des transporteurs», dit-il. Une sensibilisation, essentielle, selon le chef de la Division des politiques et planification au niveau de la Direction des préventions routières, d’autant, indique-t-il, la campagne participe, à l’amélioration de la bonne conduite des transporteurs afin d’avoir zéro accident avant, pendant et après le Gamou. «Nous menons donc ces campagnes de sensibilisation pour réduire les accidents en ces périodes de fortes mobilisations des pèlerins qui convergent  vers les cités religieuses. La sensibilisation est générale et perma­nente,  mais s’accentue  compte tenu de la particularité des évènements  religieux. Nous allons intégrer la sécurité routière au bord des routes», dit-il. Par ailleurs, M. Diaw de soutenir que la politique du ministre des Transports, c’est d’avoir «des routes  praticables et  des véhicules  en bon état». Il conclut pour appeler les conducteurs au respect du Code de la route.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here