PARTAGER

Tivaouane a célébré hier le premier ziarra annuel sous le khalifat de Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine». A cette occasion, le marabout a demandé aux Sénégalais et plus particulièrement aux commerçants et banquiers de s’inspirer des enseignements du premier khalife de Maodo et initiateur du ziarra annuel de Tivaouane, Serigne Ababacar Sy, sur l’usure. Fustigeant le comportement des banquiers qui «pratique des taux d’intérêt élevés au point de porter préjudice à des commerçants», le nouveau khalife général des Tidianes Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine» de solliciter «davantage d’indulgence en faveur des commerçants». A ces derniers, il leur demande d’appliquer «des prix raisonnables pour éviter des intérêts très élevés», car «un bien mal acquis ne profite guère». Par ailleurs, il a incité les fidèles tidianes au culte du travail comme enseigné par Serigne Babacar Sy. Il dit : «Aucune communauté ne peut se développer sans travailler. Serigne Ababacar Sy a toujours préféré le commerce et l’agriculture dans le souci de s’assurer une autosuffisance alimentaire.» Au-delà, «Al Amine» a salué l’unité de la famille Sy, matérialisé hier, à l’édition 2017 du ziarra annuel. A ses côtés, son porte-parole, Serigne Mbaye Mansour, Serigne Pape Malick Sy et le responsable moral des Mous­tarchidines wal moustarchidaty, Serigne Moustapha Sy, le khalife de saluer cette unité autour de sa personne. Ainsi a-t-il tenu à inviter les fidèles «à l’unité des cœurs, car Satan ne pourra jamais s’interposer entre des gens lorsqu’il y a une unité sincère. L’unité est la base de toute réussite». Il termine par rappeler que El Hadji Maodo Malick Sy ainsi que son fils Serigne Babacar Sy et le défunt Khalife, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy «Al Makhtoum», n’ont cessé de faire des appels en ce sens. «C’est pourquoi il est temps de concrétiser ce vœu de nos précurseurs. Nous devons nous organiser et coordonner nos efforts pour protéger notre cher héritage légué par El Hadj Malick Sy. J’exhorte ainsi aux uns et aux autres d’éviter les démons de la division.» Pour sa part, le ministre du Travail, Mansour Sy, qui a présidé la délégation officielle, de soutenir que le Président Macky Sall a promis de s’ouvrir davantage pour la stabilité nationale. Il a sollicité des prières pour la paix et l’unité nationale.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here