PARTAGER

A l’occasion de la 40ème édition de la ziarra de la famille omarienne, l’imam de la grande mosquée de la corniche a demandé aux talibés de s’engager pour gagner le pari de la rénovation de la zawiya qui devrait coûter 5 milliards F Cfa. En plus, il leur a demandé de continuer à suivre le chemin de leur guide Thierno Saïdou Nourou Tall, qui est un «modèle de vertu» et un homme engagé dans la promotion de l’islam…

La 40ème édition de la ziarra annuelle de la famille omarienne prend fin ce lundi. Comme chaque année, des milliers de fidèles ont rallié la corniche où vit la sainte famille pour avoir les clefs de compréhension sur la «Crise des valeurs et les déviances sociétales au Sénégal», qui constitue le thème de cette édition. Au-delà des questions religieuses, la famille de Cheikh Oumar Foutiyou Tall est grandement concentrée sur le projet de reconstruction de la grande mosquée, plantée majestueusement au cœur de la Médina, dont l’atmosphère est emplie ces dernières 96h par des chants religieux. Selon l’iman, «l’heure est à la mobilisation de tous les disciples» pour gagner ce pari. «Vous êtes sans savoir que la reconstruction de la grande mosquée est au cœur de notre préoccupation. En lançant cette opération, nous voulions que tous les disciples s’approprient ce projet qui a une dimension importante pour la famille omarienne, mais aussi pour la Ummah islamique. A travers ce projet, nous visons à moderniser cet espace de culte qui regroupe chaque année des milliers de pèlerins venus des différents coins du monde», déclare l’imam de la mosquée.
En tout cas, Thierno Saïdou Nourou Tall n’a pas manqué de solliciter l’implication des talibés. «Nous voudrions faire de ce projet une réalisation majeure, car nous constatons qu’à chaque édition le nombre de pèlerins augmente et l’idée de reconstruire la mosquée permettra aux musulmans de bénéficier de cet édifice», poursuit-il.
Construite en 1982, la zawiya serait dans un état de délabrement très avancée. L’extension de ce lieu de culte permettra d’ériger un complexe comprenant deux espaces de prière (hom­me/femme), un institut islamique, un centre de recherche et de documentation avec bibliothèque numérique ainsi qu’un centre social. Les travaux sont estimés à près de 5 milliards de F Cfa.
Par ailleurs, imam Thierno Saïdou Nourou Tall recommande aux fidèles de continuer à observer les préceptes de l’islam pour s’éloigner des tentations et de certaines déviances qui gangrènent la société sénégalaise. «Il est important de rappeler les fidèles musulmans quel doit être leur mode de vie. Dans un monde, il y a là où les mauvais comportements sont monnaie courante. Il faut suivre les traces de Saïdou Nourou Tall qui est une référence pour les musulmans. J’invite les talibés à revoir les enseignements du vénéré marabout. Nous savons que durant toute sa vie, Cheikh Oumar Foutiyou Tall a toujours montré aux disciples le chemin de la vertu.»
Stagiaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here