PARTAGER

La communauté niassène célèbre ce vendredi la traditionnelle Ziarra de Taïba Niassène du nom de grand rassemblement qui célèbre la naissance de El Hadji Ibrahima Niass dit Baye, le détenteur de la Faydaoul islam. Né le jeudi 8 novembre de l’année 1900 à Taïba niassène, Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass est l’une des grandes figures islamiques qui ont consacré toute leur vie à la propagation de la religion de Mohamed (PSL). Fondateur de Médina Baye vers les années 30, Baye Niass est considéré par ses contemporains, mais également par le commun des mortels, comme un grand érudit de l’Islam, un guide spirituel incomparable qui porta haut le standard de l’islam. N’est-ce pas Baye qui après avoir vivifié la Sunna du Prophète Mohamed (Psl) au Sénégal, en Mauritanie, au Nigéria, au Ghana, bref en Afrique où il compte plus de 60 millions de talibés  Ira à l’assaut du reste du monde, notamment les Amériques, l’Angleterre, la Chine entre autres pays où il a converti à l’islam des milliers de personnes ? C’est cet homme de Dieu que les musulmans, provenant de partout à travers le monde, vont célébrer la naissance ce vendredi.
Taïba Niassène, un village situé à une cinquantaine de kilomètres de Kaolack, là où tout est parti, va refuser du monde à l’occasion de ce grand évènement organisé pour la première fois les années 80. Pendant 48 heures, la cité religieuse va vivre sous les feux d’une activité essentiellement axée sur la vie et l’œuvre de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass. A l’occasion de la cérémonie officielle qui a lieu ce vendredi, le maître-mot sera la convergence entre le spirituel et le temporel, pour un Sénégal de paix et de concorde.
Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here