PARTAGER

C’est donc ce vendredi que le Conseil municipal de Ziguinchor, avec à sa tête l’honorable député Abdoulaye Baldé, va présider la cérémonie de baptême d’une rue de la commune au nom d’un fils de la région, en l’occurrence le défunt Almamy Sagna, frère de Famara Ibrahima Sagna, président du Comité de pilotage du Dialogue national. Il s’agit de la rue qui longe l’Hôpital régional de Ziguinchor et les quartiers Kanshaoudy et Cité Biagui I et qui jouxte l’aéroport de Ziguinchor.
Par cette initiative, l’équipe municipale dirigée par Abdoulaye Baldé entend immortaliser la personnalité et l’œuvre de l’illustre disparu dont le nom s’identifie d’ailleurs avec la rue Javelier où il avait établi, dès les années 70, son commerce. Et ce, 13 ans après sa disparition dans la capitale du Sud. Une initiative également qualifiée de noble chez bon nombre de Ziguinchorois et qui a de quoi réjouir toute la famille du parrain. Et c’est d’ailleurs au nom de celle-ci qu’un des fils de l’illustre disparu s’est ouvert à la presse pour remercier toute la population casamançaise ainsi que l’équipe municipale de Ziguinchor pour cette marque de reconnaissance et ce témoignage à l’endroit de leur illustre père. «C’était un homme intègre, doublé d’une piété sans faille. Et en tant que fils et membre de la famille, nous magnifions cette décision de la mairie de Ziguinchor, qui nous a certes surpris, mais qui vient consolider tout le vécu, les acquis et les bons rapports que nous avions avec notre géniteur et tout ce que nous avons entendu de bien à son endroit», confie Moussa Sagna. Et pour la cérémonie de baptême prévue ce vendredi, Moussa Sagna a fait cas de la présence de toute la toute famille Sagna, des parents, des proches, des anciens collaborateurs et sympathisants de Almamy Sagna. Une manière de manifester à leur tour, selon lui, leur profonde reconnaissance à la Casamance et à l’équipe municipale de Ziguinchor. «Et cela doit inspirer toute une génération d’œuvrer toujours dans le bon chemin et d’être exemplaire ; car le bienfait n’est jamais perdu comme le dit l’adage», a déclaré Moussa Sagna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here