PARTAGER

La pharmacie du stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor a été cambriolée dans la nuit du samedi au dimanche. Ce vol a mis en rogne le Collectif des pharmaciens des régions de Ziguinchor et Sédhiou qui invite les autorités à renforcer la sécurité de ces commerces «dans ce contexte d’Etat d’urgence où toutes les attentions sont orientées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19». Dr Malick Diédhiou, propriétaire de la pharmacie cambriolée, raconte : «C’est tôt le matin du dimanche que mon frère, venu ouvrir l’officine, a constaté des locaux sens dessus, sens dessous. Les malfrats sont passés à travers le plafond pour accéder au local et ont retiré de la caisse 80 mille F Cfa, en plus de quelques boîtes de médicament, à savoir des antalgiques, Doliprane, Efferalgan, Cac1000, etc. d’une valeur estimée à 150 mille F Cfa.» Où était le vigile ? «Nous n’avons pas trouvé sur place le gardien et lorsque je l’ai mis au parfum du vol au téléphone, il m’a fait savoir qu’il était pourtant sur les lieux toute la nuit jusqu’aux environs de 6 heures du matin, sans pour autant constaté le cambriolage. Là, je ne peux pas en dire plus», précise le pharmacien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here