PARTAGER

Connu pour ses critiques acerbes à l’endroit du régime, l’opposant Souleymane Ndiaye a décidé d’accompagner le Président Macky Sall. Le secrétaire général du parti Synergie pour un développement durable (S2D)/Yoonu nataange ne veut plus «s’opposer pour s’opposer».

Synergie pour un développement durable (S2D)/Yoonu naataange ne veut plus «s’opposer pour s’opposer». Ce parti qui a décidé de rejoindre la grande majorité présidentielle estime qu’«un vrai parti politique doit se distinguer par la pertinence de ses contributions sans être nihiliste, sinon ce ne serait plus du militantisme, mais plutôt de la méchanceté». Son secrétaire général entend accompagner le Président Macky Sall dans le cadre d’une alliance. «C’est en vue de sceller cette alliance que le Président m’a nommé à la fonction de directeur des Infrastructures aéroportuaires. Et ce, compte tenu de mon parcours et mon expertise en tant qu’ingénieur en génie civil de conception et qu’expert énergétique qui a eu à servir le Sénégal un peu partout», a expliqué Souleymane Ndiaye, lors de la célébration du 2ème anniversaire du S2D/Yoonu naataange, le week-end à Ziguinchor. M. Ndiaye compte ainsi s’investir pour la matérialisation des grands projets du Président Macky Sall pour lesquels il dit avoir tout bonnement décidé de déposer ses baluchons au sein de la mouvance présidentielle. «Cela n’a pas de sens de dire que je suis de l’opposition, donc je refuse d’accompagner le président de la République dans ses projets/programmes. Actuel­lement nous nous sommes engagés à réussir notre mission techniquement et politiquement et nous assumons tous les choix du parti», a-t-il souligné. Souleymane Ndiaye se réjouit que son parti ait «gagné en masse un peu partout au Sénégal et au niveau de la diaspora» depuis sa création en 2018. Il invite donc ses militants à la discipline. «Nous continuerons certes à donner notre contribution à tout ce qui touche de près ou de loin note pays, mais cela se fera dorénavant en toute cohérence avec notre position d’alliés au sein de la coalition de la grande majorité présidentielle», a-t-il indiqué. Quid de sa candidature à la mairie de Ziguinchor pour les prochaines Locales ? Là également, Souleymane Ndiaye s’est voulu formel. «Si le président de la République me fait confiance pour être le futur maire de Ziguinchor, les populations auront un très bon maire, car je vais reconstruire complètement la ville. Mais si le Président Macky Sall estime que ce sera Abdoulaye Baldé son candidat, nous serons obligés d’être derrière lui», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here