PARTAGER

On est encore loin des Locales, mais les ambitions ne manquent pas. A Thiès-Nord par exemple, c’est Habib Niang qui entend défier Lamine Diallo de Rewmi. Le président du mouvement And suxxali Sénégal, qui était à Ziguinchor, souligne que ce sont les populations de la Cité du Rail qui ont manifesté leur besoin d’avoir «un maire qui soit à leurs côtés et qui s’occupe de leurs préoccupations quotidiennes». Dans la santé, il informe avoir remis plus de 1 000 carnets pour la mutuelle de Thiès au profit des plus démunis. «Le jour où je serai maire de Thiès, mon salaire sera versé aux populations», a promis M. Niang. C’est dans le cadre de la politique de proximité et de développement qu’il prône que le leader d’And suxxali Sénégal a rendu visite aux étudiants ressortissants de Thiès à Ziguinchor. Il s’est agi pour lui de s’enquérir des conditions d’études et d’existence de ses «frères» pour leur apporter son soutien. Pour lui, l’Etat qui a déjà consenti «beaucoup d’efforts» pour l’amélioration des conditions des étudiants ne peut pas tout faire. Habib Niang a doté les étudiants thiessois de l’Université Assane Seck d’une imprimante multidimensionnelle, de rames de papiers, de couchettes et pris en charge leur location. Un geste assez symbolique, magnifié par Mamadou Ndaw Dia, vice-président de l’Amicale des étudiants ressortissants de Thiès à Ziguinchor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here