PARTAGER

Le mouvement Reccu fal Macky dénonce la distribution «partisane et électoraliste» de l’aide alimentaire dans la commune de Wakhinane Nimzatt. Dans un communiqué, son leader Abou Mbaye accuse les responsables de l’Alliance pour la République (Apr) de s’être «partagé les vivres et d’avoir distribué le reste à leurs militants et sympathisants». Selon lui, la commune de Wakhinane Nimzatt compte beaucoup de familles démunies qui ont «grandement» besoin de cette assistance alimentaire pour pouvoir survivre durant cette crise sanitaire du Covid-19 qui a eu des conséquences socio-économiques sans précédent. «L’heure n’est pas à la politique politicienne ni au clientélisme. C’est à un détournement d’objectifs en direct qu’on est en train d’assister avec la distribution de ces aides. Nous appelons les responsables du parti au pouvoir à la raison, car l’heure est grave. Nous devons en conséquence nous sacrifier pour l’intérêt exclusif des populations et faire descendre les aides jusqu’aux destinataires légitimes, c’est-à-dire les familiales qui vivent dans la précarité», a dit M. Mbaye. L’acti­viste déplore la «non-assistance» des autorités municipales et départementales aux populations de Guédiawaye qui «souffrent et ne savent plus a quel saint se vouer». Abou Mbaye demande au chef de l’Etat d’envoyer «des agents pour mener une enquête de terrain».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here