PARTAGER

Débutée ce samedi au Maroc, la 5ème édition du Chan, réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux du continent, devrait rassembler des recruteurs de grands clubs du monde. «Africa Top Sports» présente 5 joueurs à suivre et dont certains ont déjà commencé à s’illustrer dans ce tournoi.

Fonsinho (22 ans), Côte d’Ivoire
La ressemblance ne devrait pas vous échapper. Il a tous les traits de son frère aîné et star du football ivoirien. Alphonse Kouamé Yao n’est autre que le cadet de Gervais Kouassi Yao alias Gervinho. Comme son frère, le surnom brésilien lui vient de sa gestuelle balle au pied. Provocateur, accélérateur et passeur. Il fait les joies depuis l’entame de la saison e Ligue 1 ivoirienne de l’Asec avec ses 6 buts.

Franzt Pangop (25 ans), Cameroun
C’est l’attraction du championnat depuis la saison dernière. D’ailleurs avant ce Chan, on l’annonce en partance pour la Mls. S’il confirme toutes les promesses au Maroc, il ne serait pas surprenant de le voir débarquer sur le vieux continent plus tôt que prévu.

Achraf Bencharki (24 ans), Maroc
Il a déjà étalé sa classe sur la Ligue des champions de la Caf en emmenant le Wydad athletic club au sacre avec ses 5 buts et multiples passes décisives en 12 rencontres. Généreux dans l’effort, il sera l’un des atouts du Maroc dans la compétition.

Mohamed Ndiaye (21 ans), Guinée
Les observateurs du football guinéen en disent le plus grand bien. Surprise de la liste de Lappé Bangoura, le joueur du Horoya attend son heure. Barré par la concurrence dans son club, il a néanmoins montré lors de ses 34 minutes depuis l’entame de la saison qu’il avait tout d’un grand. A suivre…

Augustine Mulenga (28 ans), Zambie
C’est le plus âgé de notre liste, mais également avec une grande expérience. Le joueur du Zanaco est l’un des leaders des Chipolopolos. Sa rapidité balle au pied déroute bien de défenses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here