PARTAGER

Parmi les trois gardiens des Lions, il était le dernier à négocier un transfert. C’est chose faite : Alfred Gomis de Dijon a été transféré à Rennes. Il remplace son compatriote Edouard Mendy qui va découvrir la Premier League avec Chelsea. Bien avant, Abdoulaye Diallo a atterri en Championship. Suffisant pour ramener sérénité et soulagement dans les cages des Lions.

«Quand un joueur est en négociations en pleine période de mercato, il ne peut être à 100% de ses moyens.» Cette remarque d’un technicien averti ne trouve plus son sens chez les gardiens sénégalais concernés par le mercato d’été.
Après Abdoulaye Diallo qui a rejoint en prêt Nottingham Forest (Championship) et son ancien coach à Rennes, Sabri Lamouchi. Edouard Mendy a suivi en s’offrant un transfert historique à Chelsea, devenant le premier gardien sénégalais à jouer dans le meilleur championnat au monde. Et ce dimanche, Alfred Gomis a fermé la marche.
Parmi les trois gardiens des Lions, il était le dernier à négocier un transfert. C’est donc chose faite : le portier dijonnais a été transféré à Rennes. Il remplace son compatriote Edouard Mendy. L’Equipe qui donne l’info, précise que le club breton et Dijon se sont entendus sur un transfert de 16 millions d’euros pour le gardien sénégalais de 27 ans. Soit 9 millions d’euros de moins que le montant du transfert de Mendy chez les Blues.
Ancien gardien de la Spal (D1 italienne), Gomis ne sera donc resté qu’un an en Bourgogne où il avait signé jusqu’en 2024. Il découvrira la Ligue des Champions à 27 ans avec l’actuel leader du championnat de France. Il reste encore quelques détails avant que le néo-Rennais ne paraphe son contrat, souligne L’Equipe.
Du coup, au bilan du chapitre mercato des Sénégalais, c’est la sérénité et le soulagement dans les cages des Lions ; en attendant le dénouement du dossier de Kalidou Koulibaly (Naples) et de Habib Diallo (Metz).

Le cas Abdoulaye Diallo
A quelques jours du début des matchs amicaux, contre le Maroc (9 octobre) et la Mauritanie (13 octobre), c’est donc une bonne nouvelle pour Aliou Cissé ; surtout dans ce contexte de pandémie marqué par de grosses incertitudes liées à la gestion de son groupe.
Le sélectionneur est à coup sûr satisfait de voir son numéro 1 et sa doublure trouver un autre club. Par contre, concernant Abdoulaye Diallo, bien qu’il ait trouvé un point de chute, devra batailler ferme pour revenir à son meilleur niveau. L’ancien Rennais, 28 ans, passé par Reims, le Havre ou Caykur Rizespor en Turquie, a peu de chances de faire son retour dans la Tanière pour n’avoir pas joué pendant longtemps. Comme quoi, la place du 3e gardien reste… très jouable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here