PARTAGER

Le Parlement éthiopien vient de prendre une décision historique. Il a approuvé une loi anti-tabac qui, selon Binetou Camara, directrice des Pro­gram­mes Afrique pour la «Campagne des enfants sans tabac», est l’une des lois les plus fortes de l’Afrique, réputée être le continent le plus convoité par l’industrie du tabac. «Cette loi a été adoptée à l’unanimité par le Parlement et elle va sauver des vies et protéger plus de 105 millions de personnes dans le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique», lit-on dans le communiqué.
La nouvelle loi interdit de fumer à 100% dans les endroits publics, les lieux de travail. Elle interdit la publicité, la promotion du tabac et limite la vente de produits du tabac aromatisés. Des avertissements sanitaires couvrant 70% l’avant et à l’arrière du paquet de cigarettes sont recommandés. La loi interdit aussi de vendre du tabac aux moins de 21 ans ainsi que la commercialisation de produits du tabac chauffé, e-cigarettes et la shisha.
Par ailleurs, la «Campagne pour des enfants sans tabac» félicite le gouvernement éthiopien pour cette importante victoire pour la santé publique. Le directeur des Programmes Afrique de la Campagne estime que l’Ethiopie a donné un bel exemple au reste de l’Afrique qui, selon elle, doit prendre des mesures fortes pour réduire l’usage du tabac, considéré com­me la principale cause de décès évitables dans le monde. «La Campagne pour des enfants sans tabac» encourage, en outre, le gouvernement éthiopien à passer à la mise en œuvre de la loi le plus rapidement possible et lui recommande d’être vigilant contre les tentatives des compagnies de tabac pour saper ces progrès énormes.
ndieng@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here