PARTAGER

La star du football brésilien est décidément dans de sales draps. Alors que LNT annonçait hier que le procureur avait requis l’abandon des charges qui pèsent contre lui, c’est finalement à un retournement de situation que Ronaldinho a fait face dans l’affaire des faux passeports au Paraguay : «le bureau du Procureur général a émis un mandat d’arrêt et a accusé le joueur Ronaldinho d’avoir utilisé un faux document d’identité. Il a demandé sa mise en détention préventive», pouvait-on lire sur le compte officiel du Paraguay. L’ancien joueur du Fc Barcelone a été arrêté avec son frère lui aussi accusé de détention de faux passeport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here