PARTAGER

Dans le cadre de sa tournée agricole, le Président Macky Sall a visité plusieurs exploitations agricoles dans le département de Kaolack, après l’étape de Niakhar, dans la région de Fatick.

Touba Ngothie, un village situé dans la commune de Sibassor, département de Kao­lack, a été la deuxième étape, après Niakhar (région de Fatick), dans le cadre de la tournée agricole que le chef de l’Etat effectue à  travers le Sénégal. En compagnie d’une très forte délégation comprenant entre autres, le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, le gouverneur de la région de Kaolack et plusieurs élus, Macky Sall a visité à Touba Ngothie, les exploitations agricoles de la Coopérative pour le développement local de Sibassor (Coopdelsi), notamment plusieurs hectares de mil, de maïs et d’arachide.
Après la visite de ces champs et des stands d’exposition suivie d’une conversation fructueuse avec les producteurs, le chef de l’Etat s’est dit très satisfait du développement des spécula­tions ; avant de magnifier la coopération entre la coopérative elle-même et l’unité industrielle de la Sonacos à Linediane. Une complicité qui va dans le sens de promouvoir le développement agro-pastoral de la région, voire du pays.
Dans le cadre de la préparation de la campagne agricole 2020-2021, le gouvernement du Sénégal a déployé d’importants moyens. A ce propos, Macky Sall a souligné que tout cet investissement a été opéré pour soutenir et accompagner les populations du monde rural. Il explique qu’au mois d’avril, lorsque les prévisions ont fait état d’une pluviométrie abondante, l’Etat a décidé de doubler le budget de la campagne agricole dont une hausse de 50%, c’est-à-dire que l’investissement est passé de 40 milliards de francs Cfa à 60 milliards de francs Cfa pour la mise à disposition de semences et d’intrants en vue d’une augmentation de la production.
Après l’étape de Sibassor, la délégation présidentielle s‘est rendue dans la commune de Keur Socé, département de Kaolack où le Président Sall a visité des champs de riz, maïs, mil et d’arachide.
Le Président qui s’est dit rassuré par ce qu’il a constaté de visu à Sibassor et à  Keur Socé a réitéré son appel pour un retour vers la terre tout en réaffirmant sa volonté d’accompagner les paysans dans le cadre de l’amélioration de la production et de la protection des végétaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here